Sanabria-Carballeda

Sanabria-Carballeda


La localité de San Martin de Castañeda se situe sur la rive nord du lac de Sanabria et trouve son origine dans les constructions édifiées pour servir le monastère du même nom. Considéré pendant des siècles comme l’un des principaux bâtiments religieux de la province, ce dernier disparut en partie après le désamortissement de Mendizábal (mise aux enchères des biens de l’Église). Aujourd’hui il conserve son église et le bâtiment qui abrite la Maison du Parc naturel du lac de Sanabria.

Déclarée ensemble historique artistique, Puebla de Sanabria figurait déjà dans les documents du VIe siècle de notre ère. Les rues de la vieille ville de Puebla de Sanabria exhalent le charme de l’architecture de montagne, avec leurs majestueux bâtiments offrant de grands balcons et de longues marquises. Ses monuments les plus frappants sont l’église Nuestra Señora del Azogue (XIIe siècle), avec sa façade sobre ornée de thèmes végétaux et de figures humaines, et la mairie, du XVIe siècle. Le monument le plus caractéristique de la ville est le château construit par les comtes de Benavente au milieu du XVe siècle. Aujourd’hui, dûment restauré, il abrite le Centre d’interprétation des fortifications et l’Office du tourisme.

El Puente de Sanabria est une localité qui vit le jour autour d’un marché traditionnel, qui a lieu encore aujourd’hui. Il faut souligner son célèbre pont médiéval qui enjambe la rivière Tera.

Si une seule chose devait caractériser cette région, c’est son architecture traditionnelle. Murs de pierre, portes et fenêtres de bois et toitures en ardoise dessinent un style de construction unique que l’on retrouve dans les logements, les ermitages ou les moulins à eau. Toujours à la recherche de la fonctionnalité et de la mise en valeur des matériaux de la région, ce type de constructions définit la personnalité de cette région comme à Vigo, Rihonor de Castilla, Lubián, Hermisende ou Rábano de Sanabria, qui, en outre conserve une magnifique croix en pierre du XVIIe siècle. Tout près d’ici se trouve le sanctuaire de la Alcobilla (XVIe siècle), situé sur un parage idyllique de châtaigniers centenaires.

Dans le sous-canton de la Carballeda, il faut absolument visiter les localités de Rionegro del Puente, et son sanctuaire de la Vierge de la Carballeda du XVe siècle ; Muelas de los Caballeros, remarquable pour ses magnifiques monuments ; Donado, et son sanctuaire de la Vierge de la Peregrina ou encore Mombuey, au cœur du canton de la Carballeda, où se dresse l’église du XIIIe siècle dont l’originalité réside en sa tour romane surmontée d’un clocher aux pans incurvés. Sur l’un de ses étages, la tête d’un bœuf dépasse du mur.

Más Información