Férias et festivités taurines

Férias et festivités taurines

La chaleur arrive et, avec elle, les célébrations patronales où le taureau fait acte de présence.

El Toro Enmaromado

Benavente est connu pour la fête du Toro Enmaromado (taureau attaché), déclarée Fête d’intérêt touristique régional, qui a lieu la veille de la Fête-Dieu. L’animal court dans les rues avec une corde attachée à lui, longue de 200 mètres et pesant 1 000 kilos. Les « peñas » (groupes d’amis) ont un rôle primordial tant pendant la course de taureau que pendant la nuit.

Férias et fêtes de San Pedro à Zamora

Les Férias et les fêtes de San Pedro se déroulent autour du 29 juin et incluent depuis la culture moderne et la musique rock jusqu’aux activités pour les plus petits. Parmi les rendez-vous, les temps forts sont la Foire de l’ail et la Foire de la céramique, la plus ancienne d’Espagne qui rassemble bon nombre de vendeurs de poterie populaire, provenant des ateliers de Pereruela, de Moveros ou de Toro et du reste du territoire national. Les Foires au bétail et celle des Produits de la terre coexistent ces jours-là en harmonie avec le jazz, le flamenco, les veillées ou les conférences.

Los Espantes de Fuentesaúco

Depuis le XIXe siècle, à l’occasion des fêtes de la Visitation, la capitale de la Guareña célèbre ses traditionnels Espantes : plusieurs taureaux sont enfermés dans le pré pour qu’un groupe de jeunes cavaliers les conduise vers le centre de la ville.

Une fois là-bas, une barrière humaine leur fait face, cherchant à les mettre en fuite. Cette manifestation taurine, qui n’a lieu qu’à Fuentesaúco et dans le village voisin Guarrate, se déroule au début du mois de juillet. Courses de taureaux, concours de figures, corridas de taureaux et rejones (piques de bois) complètent le programme.

Fermoselle

Fin août, pour les fêtes de San Agustín, les habitants de Fermoselle encerclent la place principale de planches et improvisent une arène qui est déjà devenue une référence pour les aficionados. Les taureaux arrivent dans une course spectaculaire, et une fois sur la place, les courses et les rencontres avec le taureau continuent.

 

Villalpando

Pour San Roque, des courses de taureau ont lieu le 16 août dans cette localité. Outre les courses de taureaux dans les champs (observées par des cavaliers à cheval ou depuis des véhicules tout-terrain, motos et tracteurs), les courses de jeunes taureaux de l’après-midi sur la Plaza Mayor et la Solana, ainsi que les « taureaux de l’aube » ont fait la renommée du village, et attirent un très nombreux public.

Fêtes de San Agustín

La ville de Toro lui rend honneur pendant les fêtes de San Agustín, qui ont lieu le 28 août. En plus des courses de taureaux ordinaires, les arènes de la ville accueillent la célébration de la Fuente del Vino, un spectacle taurin dans lequel une grande cuve de vin de Toro est placée au centre des arènes. Les jeunes y boivent tandis que taureaux et vachettes courent autour d’eux. Les chars populaires que tout le village fabrique avec joie pendant l’année pour le défilé de San Agustín sont une autre attraction de la fête.

Toro

La Fête des vendanges a lieu au cours de la première moitié du mois d’octobre et convertit la récolte en prétexte à une célébration qui mobilise la population.

À Toro, l’enracinement de cet évènement a permis qu’il soit déclaré Fête d’intérêt touristique régional. Il ne manque aucun ingrédient à la fête : lecture du discours, clôture, défilé de chars chamarrés et paniers de vendange.

La célébration de la Fête des vendanges s’est étendue à d’autres D.O. de vin comme celle qui se tient à Arribes, devenant ainsi un classique de cette saison.

Las Victorias

Le protagoniste de la Fête des victoires est le Taureau de feu qui, le 8 septembre, convertit la capitale sanabraise en pôle d’attraction des touristes et des habitants du canton. Ce spectacle taurin particulier remonte au milieu du XIXe siècle, lorsqu’une grande ossature en forme de taureau de laquelle sortaient des étincelles fut construite. Elle parcourait les rues du village à la recherche de victimes. Les autres éléments singuliers de la Fête des victoires sont les Géants et les « Cabezudos » (personnages à grosse tête).